Il échappe à Sainte-Beuve: «Une femme, quand je l’ai vue une fois, je l’estime; mais je porte mes sp Goncourt les frères

Il échappe à Sainte-Beuve: «Une femme, quand je l’ai vue une fois, je l’estime; mais je porte mes spermatozoïdes autre part…»
Journal tome 1, 24 octobre 1864
Citations de Les frères Goncourt
Les frères Goncourt

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.