Il avoit une soeur, laquelle luy estoit fort fidele et l’aimoit cordialement. Amyot Jacques

Il avoit une soeur, laquelle luy estoit fort fidele et l’aimoit cordialement.
Fabius Maximus, 43
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.