Il avait pris l’habitude tous les soirs de téléphoner au commissariat de son quartier. Il demandait Brassens Georges

Ajouter un commentaire

Il avait pris l’ habitude tous les soirs de téléphoner au commissariat de son quartier. Il demandait le commissaire, déclinait son identité, donnait son adresse et disait: «Monsieur, j’ ai l’ honneur de vous déclarer que vous êtes un con.»
A propos d’Armand Robin.
Citations de Georges Brassens
Georges Brassens

Laisser une réponse