Heureusement qu’il y a un comptoir, sinon on serait là, debout comme des cons. Gourio Jean-Marie

2 Commentaires

Heureusement qu’ il y a un comptoir, sinon on serait là, debout comme des cons.
Brèves de comptoir, l’anniversaire! (2007)
Citations de Jean-Marie Gourio
Jean-Marie Gourio

2 réponses à “Heureusement qu’il y a un comptoir, sinon on serait là, debout comme des cons. Gourio Jean-Marie”

  1. Cochonfucius

    Un sportif faisait des pompes sur une plage. Un passant lui dit: Tu sais, la fille, elle est partie.

    Répondre
    • dicocitations

      Ceci dit, faire des pompes sur la plage faut pas avoir peur du ridicule …

      Les brèves de comptoir popularisées par Jean-Marie Gourio dont il a collecté quelques bon mots directement au cours de conversations de bistrot ne sont pas toutes du meilleur goût, mais certaines prêtent à sourire.

      # Le beaujolais nouveau est arrivé, ça m'étonnerait qu'il en reparte !
      # Le plus grand silence, c'est quand on est mort, sauf des fois y'a une taupe qui se cogne…
      # Je n'achète rien quand c'est fabriqué par des enfants du tiers-monde, ça se casse tout de suite.

      Répondre

Laisser une réponse