Franchement, non, je ne pensais pas à vous, si je peux toutefois vous l’avouer sans discourtoisie. Duhamel Georges

Ajouter un commentaire

Franchement, non, je ne pensais pas à vous, si je peux toutefois vous l’ avouer sans discourtoisie.
Vie et aventures de Salavin (1920-1932)
Citations de Georges Duhamel
Georges Duhamel

Laisser une réponse