Femme je suis, pauvrette et ancienne, – Qui rien ne sais; oncques lettres ne lus. Villon François

Femme je suis, pauvrette et ancienne,
Qui rien ne sais; oncques lettres ne lus.
Le Testament (1461), Ballade pour prier Nostre Dame
Citations de François Villon
François Villon