Faut-il s’étonner que les hommes aient cru que les animaux étaient faits pour eux, s’ils pensent mêm Vauvenargues Luc de Clapiers, marquis de

Ajouter un commentaire

Faut-il s’ étonner que les hommes aient cru que les animaux étaient faits pour eux, s’ ils pensent même ainsi de leurs semblables, et si la fortune accoutume les puissants à ne compter qu’ eux sur la terre?
Réflexions et Maximes (1746)
Citations de Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues
Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues

Laisser une réponse