Fanée la fleur !
ô fils de l’homme !
On te descend
tout doucement
sous terre Rückert Friedrich

Fanée la fleur !
ô fils de l’homme !
On te descend
tout doucement
sous terre.

Tu vas dormir
sous l’herbe verte
et refleurir
parmi les fleurs
épanouies.
Dernier poème
Citations de Friedrich Rückert
Friedrich Rückert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.