Faire son testament, c’était peut-être la meilleure contrepartie de la vieillesse, voire de la morta Roth Philip

Faire son testament, c’était peut-être la meilleure contrepartie de la vieillesse, voire de la mortalité; le faire, et puis, au fil du temps, le mettre à jour, le réviser, le modifier après mûre réflexion.
Un homme (2007)
Citations de Philip Roth
Philip Roth

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.