Etre admiré et honoré chez soi c’est, pour le cerveau d’un malheureux homme, une fumée de revanche a Bloy Léon

Ajouter un commentaire

Etre admiré et honoré chez soi c’ est, pour le cerveau d’ un malheureux homme, une fumée de revanche assez capiteuse pour l’ enivrer du plus sot orgueil.
Le Désespéré (1887)
Citations de Léon Bloy
Léon Bloy

Laisser une réponse