Eternelle profanation de l’amour! autant dire à une femme qu’on la méprise, que de lui dire qu’on l’ Dumas fils Alexandre

2 Commentaires

Eternelle profanation de l’ amour! autant dire à une femme qu’ on la méprise, que de lui dire qu’ on l’ aime de la sorte. Aimer avec le soupçon au fond de l’ âme, pourquoi ne pas haïr tout de suite?
L’Ami des femmes (1864), III, 1
Citations de Alexandre Dumas fils
Alexandre Dumas fils

2 réponses à “Eternelle profanation de l’amour! autant dire à une femme qu’on la méprise, que de lui dire qu’on l’ Dumas fils Alexandre”

  1. Esther

    Eternelle mysognie ou eternelle incompréhension?

    Répondre

Répondre à Cochonfucius

Cliquez ici pour annuler la réponse.