Et toi, soeur rêveuse et pâlie, – Monte, monte, ô Mélancolie, – Lune des ciels roses défunts. Samain Albert

Ajouter un commentaire

Et toi, soeur rêveuse et pâlie, – Monte, monte, ô Mélancolie, – Lune des ciels roses défunts.
Au Jardin de l’Infante (1893)
Citations de Albert Samain
Albert Samain

Laisser une réponse