Et Ruth se demandait, – Immobile, ouvrant l’oeil à moitié sous ses voiles, – Quel Dieu, quel moisson Hugo Victor

Et Ruth se demandait, – Immobile, ouvrant l’oeil à moitié sous ses voiles, – Quel Dieu, quel moissonneur de l’éternel été – Avait, en s’en allant, négligemment jeté – Cette faucille d’or dans le champ des étoiles.
La Légende des siècles (1859)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo