Et qui oserait dire que, pour ceux qui sont dignes de la joie, ce qui est nouveau ne soit pas beau? Apollinaire Guillaume

Ajouter un commentaire

Et qui oserait dire que, pour ceux qui sont dignes de la joie, ce qui est nouveau ne soit pas beau? Les autres se chargeront vite d’ avilir cette nouveauté sublime, après quoi elle pourra entrer dans le domaine de la raison.
Conférence, au Vieux Colombier, 26 novembre 1917.
Citations de Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire

Laisser une réponse