Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre il est déf La Boétie Etienne de

Ajouter un commentaire

Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner.
Discours de la servitude volontaire (1576)
Citations de Etienne de La Boétie
Etienne de La Boétie

Laisser une réponse