Et nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert. Musset Alfred de

Et nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert.
Poésies nouvelles (1836-1852), La Nuit d’octobre
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

À lire aussi  Cette maison comporte trois étages comme toutes ses voisines (qui constituent, un mètre environ plus Robbe-Grillet Alain