Et n’est-ce pas déjà l’enfer de connaître le lieu du repos, d’en savoir le chemin, la porte, et de r Gide André

Et n’est-ce pas déjà l’enfer de connaître le lieu du repos, d’en savoir le chemin, la porte, et de r Gide André

Et n’ est-ce pas déjà l’ enfer de connaître le lieu du repos, d’ en savoir le chemin, la porte, et de rester forclos ?
Journal 1889-1939, Feuillets
Citations de André Gide
André Gide

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.