Et maintenant buvons, car l’affaire était chaude. Hugo Victor