Et ma tête abattue ébranlerait la vôtre. Corneille Pierre