Et la cruelle solitude – Que chacun découvre en soi, s’il aime, – Tombe à présent, infinie, – Ungaretti Giuseppe

Et la cruelle solitude
Que chacun découvre en soi, s’il aime,
Tombe à présent, infinie,
Me sépare à jamais de toi.
Sentiment du temps (1933)
Citations de Giuseppe Ungaretti
Giuseppe Ungaretti

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.