Et je me revois à la plus haute fourche du vieil arbre dans le vent, enfant balancé parmi les pommes Claudel Paul

Ajouter un commentaire

Et je me revois à la plus haute fourche du vieil arbre dans le vent, enfant balancé parmi les pommes.
Connaissance de l’Est (1896)
Citations de Paul Claudel
Paul Claudel

Laisser une réponse