Et ce songe était tel, que Booz vit un chêne – Qui, sorti de son ventre, allait jusqu’au ciel bleu; Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Et ce songe était tel, que Booz vit un chêne – Qui, sorti de son ventre, allait jusqu’ au ciel bleu; – Une race y montait comme une longue chaîne; – Un roi chantait en bas, en haut mourait un dieu.
La Légende des siècles (1859), Booz endormi
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse