Et c’étaient des vairons, verts et tigrés de noir, des épinoches hérissées de piquants, négligeable Genevoix Maurice

Et c’étaient des vairons, verts et tigrés de noir, des épinoches hérissées de piquants, négligeable fretin, vermine d’eau douce.
Raboliot (1925)
Citations de Maurice Genevoix
Maurice Genevoix

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.