Essayez de concevoir la seconde, que dis-je le quart de seconde, pendant lequel le criminel entend g Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

Ajouter un commentaire

Essayez de concevoir la seconde, que dis-je le quart de seconde, pendant lequel le criminel entend glisser le couperet qui doit le décapiter… Il n’ y a rien de plus hallucinant.
L’Idiot (1868)
Citations de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Laisser une réponse

Essayez de concevoir la seconde, que dis-je, le quart de seconde pendant lequel le criminel entend g Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

Ajouter un commentaire

Essayez de concevoir la seconde, que dis-je, le quart de seconde pendant lequel le criminel entend glisser le couperet qui doit le décapiter. Il n’ y a rien de plus hallucinant.
Citations de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Laisser une réponse