Entre chaque plat on faisait un trou, le trou normand, avec un verre d’eau-de-vie qui jetait du feu Maupassant Guy de

Ajouter un commentaire

Entre chaque plat on faisait un trou, le trou normand, avec un verre d’ eau-de-vie qui jetait du feu dans les corps et de la folie dans les têtes.
Contes de la bécasse (1883), Farce normande
Citations de Guy de Maupassant
Guy de Maupassant

Laisser une réponse