(En parlant d’un vieillard) Un grand nombre d’années l’avaient réduit et poli comme les eaux font un Borges Jorge Luis

(En parlant d’un vieillard) Un grand nombre d’années l’avaient réduit et poli comme les eaux font une pierre et les générations une maxime.
L’auteur et autres textes
Citations de Jorge Luis Borges
Jorge Luis Borges

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.