En donnant le nom à un enfant, il faut penser à la femme qui aura un jour à le prononcer. Barbey d’Aurevilly Jules Amédée

En donnant le nom à un enfant, il faut penser à la femme qui aura un jour à le prononcer.
Les Diaboliques (1874)
Citations de Jules Amédée Barbey d’Aurevilly
Jules Amédée Barbey d’Aurevilly

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.