Elles s’en vont, les pensées tristes, les années veuves. Comme un bouchon qui s’accroche, un instant Blanche Francis

Elles s’en vont, les pensées tristes, les années veuves. Comme un bouchon qui s’accroche, un instant, dans les roseaux du fleuve.
Les Pensées de Francis Blanche (2012)
Citations de Francis Blanche
Francis Blanche