Elle ne frémissait plus. Elle entrait dans la fournaise d’une fièvre atroce et brûlait tout entière Mauriac François

Elle ne frémissait plus. Elle entrait dans la fournaise d’une fièvre atroce et brûlait tout entière comme un jeune pin.
Genitrix (1923)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.