Dumas se plaisait à entretenir une vraie ménagerie: le coq César, le chat Mysouf, le vautour Jugurth Lorédan Larchey Etienne

Dumas se plaisait à entretenir une vraie ménagerie: le coq César, le chat Mysouf, le vautour Jugurtha, sans compter les singes. – – Je déteste les bêtes, disait-il, mais j’adore les animaux.
L’Esprit de tout le monde – Joueurs de mots (1891)
Citations de Etienne Lorédan Larchey
Etienne Lorédan Larchey

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.