Dis aux siècles le nom de leur chef magnanime, – Qu’on lise sur ton front que nul laurier sublime Hugo Victor

Dis aux siècles le nom de leur chef magnanime,
Qu’on lise sur ton front que nul laurier sublime
A des glaives français ne peut se dérober.
Lève-toi jusqu’aux cieux, portique de victoire,
Que le géant de notre gloire
Puisse passer sans se courber.
Odes et Ballades (1826), II, 8, A l’Arc de Triomphe de l’Etoile
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.