Deux sortes de gens fleurissent dans les cours, et y dominent dans divers temps, les libertins et le La Bruyère Jean de

Ajouter un commentaire

Deux sortes de gens fleurissent dans les cours, et y dominent dans divers temps, les libertins et les hypocrites: ceux-là gaiement, ouvertement, sans art et sans dissimulation; ceux-ci finement, par des artifices, par la cabale.
Les Caractères (1696), 26, VIII, Des esprits forts
Citations de Jean de La Bruyère
Jean de La Bruyère

Laisser une réponse