Deux prisonniers, dans des cachots voisins, qui communiquent par des coups frappés contre le mur. Le Weil Simone

Ajouter un commentaire

Deux prisonniers, dans des cachots voisins, qui communiquent par des coups frappés contre le mur. Le mur est ce qui les sépare, mais aussi ce qui leur permet de communiquer. Ainsi nous et Dieu. Toute séparation est un lien.
La Pesanteur et la Grâce (1947)
Citations de Simone Weil
Simone Weil

Laisser une réponse