Deux longs portiques, dont les architraves reposaient sur des piliers trapus, flanquaient une tour q Flaubert Gustave

Deux longs portiques, dont les architraves reposaient sur des piliers trapus, flanquaient une tour quadrangulaire.
Salammbô (1862)
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert