Deux choses sont infinies: l’univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l’univers, je n’en ai Einstein Albert

3 Commentaires

Deux choses sont infinies: l’ univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l’ univers, je n’ en ai pas acquis la certitude absolue.
Citations de Albert Einstein
Albert Einstein

3 réponses à “Deux choses sont infinies: l’univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l’univers, je n’en ai Einstein Albert”

  1. Michelle

    La bêtise humaine est incurable. Aucun laboratoire ne s'est jamais lancé dans la production d'un vaccin ! C'est une cause désespérée. Une maladie qui n'est mortelle que pour l'entourage du malade !

    Répondre
    • dicocitations

      « La Bêtise humaine a trois sources bien caractérisées :

      o L'absence de moyens intellectuels, qui ne permet pas de comprendre : type de l'imbécile.
      o La superficialité de l'intelligence, qui résout la question bien avant d'être arrivée au fait positif : type latin.
      o La prédominance du sentiment, qui ne laisse pas la raison se manifester: type latin et surtout type féminin et croyant.

      Le premier cas peut s'améliorer, mais bien légèrement. Les deux autres cas sont parfaitement curables en soumettant là sujet à la méthode de la pensée scientifique. Il est donc parfaitement faux d'affirmer que la Bêtise humaine est incurable. »

      (Maurice DE GASTE, La Bêtise humaine et la Science de la vie, Paris 1922)
      My recent post D’où vient le terme esclave

      Répondre
  2. dicocitations

    A la question de définir l'infini Einstein répond : Deux choses sont infinies: l'Univers et la bêtise humaine. Puis, se reprenant, il nuance : Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.

    My recent post D’où vient le terme esclave

    Répondre

Laisser une réponse