Des hommes surgissent qui se mettent à sonner à toute volée, en maniant les battants comme des heurt Loti Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre

Des hommes surgissent qui se mettent à sonner à toute volée, en maniant les battants comme des heurtoirs. Ding, ding, ding, ding, ils frappent l’airain avec une rapidité frénétique.
Figures et Choses qui passaient (1897)
Citations de Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti
Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.