Des fois, quand je suis sur les nerfs, je lui en veux, je l’assaisonne à grands coups de bottine. Aymé Marcel

Ajouter un commentaire

Des fois, quand je suis sur les nerfs, je lui en veux, je l’ assaisonne à grands coups de bottine.
Le Passe-muraille (1943)
Citations de Marcel Aymé
Marcel Aymé

Laisser une réponse