- Dico – Citations - https://www.dico-citations.com -

Depuis cette nuit, depuis le coup de téléphone de Marie dans le train, je percevais le monde comme s Toussaint Jean-Philippe

Depuis cette nuit, depuis le coup de téléphone de Marie dans le train, je percevais le monde comme si j’étais en décalage horaire permanent, avec une légère distorsion dans l’ordre du réel, un écart, une entorse, une minuscule inadéquation entre le monde pourtant familier qu’on a sous les yeux et la façon lointaine, vaporeuse et distanciée, dont on le perçoit.
Fuir (2005) [1]
Citations de Jean-Philippe Toussaint [2]
Jean-Philippe Toussaint [3]