De ravissantes chanteuses de biguines, qui nous attendaient dans les vastes couloirs, continuaient l Malraux André

De ravissantes chanteuses de biguines, qui nous attendaient dans les vastes couloirs, continuaient la complainte.
Antimémoires (1967)
Citations de André Malraux
André Malraux

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.