- Dico – Citations - https://www.dico-citations.com -

De ma place, au café, de l’autre côté de la vitre, je vois Coluche qui est là, figé, laborieusement Barthes Roland

De ma place, au café, de l’ autre côté de la vitre, je vois Coluche qui est là, figé, laborieusement farfelu. Je le trouve idiot au second degré: idiot de jouer l’ idiot … je ne ris d’ aucun théâtre, fût-il décroché.
Fragments d’un discours amoureux (1977) [1]
Citations de Roland Barthes [2]
Roland Barthes [3]