Dans un village corse, aux funérailles, la «vocératrice» improvise et déclame des chants de vengeanc Taine Hippolyte Adolphe

Ajouter un commentaire

Dans un village corse, aux funérailles, la «vocératrice» improvise et déclame des chants de vengeance devant le corps d’ un homme assassiné, ou des chants de plainte sur le cercueil d’ une jeune fille morte avant l’ âge.
Philosophie de l’art (1865)
Citations de Hippolyte Adolphe Taine
Hippolyte Adolphe Taine

Laisser une réponse