Dans un état bien ordonné, la liberté de la presse doit être illimitée pour les écrivains qui survei Marat Jean-Paul

Ajouter un commentaire

Dans un état bien ordonné, la liberté de la presse doit être illimitée pour les écrivains qui surveillent les fonctionnaires publics.
Les Chaînes de l’esclavage (1774)
Citations de Jean-Paul Marat
Jean-Paul Marat

Laisser une réponse