Dans n’importe quel ménage, quand il y a deux hommes, c’est toujours le mari qui est le plus laid. Feydeau Georges

Dans n’importe quel ménage, quand il y a deux hommes, c’est toujours le mari qui est le plus laid.
Citations de Georges Feydeau
Georges Feydeau