Dans mille ans, l’homme soupirera comme maintenant : «Ah ! que la vie est dure !» et comme maintenan Tchekhov Anton Pavlovitch

Dans mille ans, l’ homme soupirera comme maintenant : «Ah ! que la vie est dure !» et comme maintenant il aura peur et ne voudra pas mourir.
Les Trois Soeurs (1901), II
Citations de Anton Pavlovitch Tchekhov
Anton Pavlovitch Tchekhov

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.