Dans la chambre qui avoisinait notre dortoir d’enfants, pendait un squelette. La nuit, ses os clique Tagore Rabindranath

Ajouter un commentaire

Dans la chambre qui avoisinait notre dortoir d’enfants, pendait un squelette. La nuit, ses os cliquetaient sous le jeu de la brise. Le jour, nous nous plaisions à les entrechoquer.
Aux bords du Gange et autres nouvelles (2010)
Citations de Rabindranath Tagore
Rabindranath Tagore

Laisser une réponse