Dans ces deux patries de la vertu, tous les citoyens sont égaux, toutes les consciences sont libres, Voltaire François Marie Arouet, dit

Ajouter un commentaire

Dans ces deux patries de la vertu, tous les citoyens sont égaux, toutes les consciences sont libres, toutes les religions sont bonnes, pourvu qu’ on adore un Dieu ; tous les hommes y sont frères.
Histoire de Jenni, ou l’athée et le sage (1775), IX. Sur l’athéisme
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
François Marie Arouet, dit Voltaire

Laisser une réponse