Daniel me tournait toujours le dos, un dos mince, une veste vide que ses maigres omoplates bosselaie Tournier Michel

Ajouter un commentaire

Daniel me tournait toujours le dos, un dos mince, une veste vide que ses maigres omoplates bosselaient à peine, une échine souffreteuse, attirant le malheur et le subissant dans la douleur et l’ humiliation.
Les Météores (1975)
Citations de Michel Tournier
Michel Tournier

Laisser une réponse