Dès qu’on laisse un peu de liberté à ces fourmis dans l’édifice social, toutes les poutres en sont r Giraudoux Jean

Dès qu’on laisse un peu de liberté à ces fourmis dans l’édifice social, toutes les poutres en sont rongées en un clin d’oeil.
Intermezzo (1933)
Citations de Jean Giraudoux
Jean Giraudoux