Défais-toi de cette épouvante qui t’égare, ô coursier noble et fidèle! Ces ténèbres, ne vois-tu pas Borel Joseph Pierre Borel d’Hauterive, dit Pétrus

Ajouter un commentaire

Défais-toi de cette épouvante qui t’ égare, ô coursier noble et fidèle! Ces ténèbres, ne vois-tu pas que ce n’ est que la nuit? La nuit, cette intermittence de la fièvre qu’ on appelle le jour!
Madame Putiphar (1839), 7
Citations de Joseph Pierre Borel d’Hauterive, dit Pétrus Borel
Joseph Pierre Borel d’Hauterive, dit Pétrus Borel

Laisser une réponse