D’abord, le pouvoir dépendait de tous sans qu’aucun fût assez fort pour l’accaparer. Flaubert Gustave

D’abord, le pouvoir dépendait de tous sans qu’aucun fût assez fort pour l’accaparer.
Salammbô (1862)
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.